Le sablage cryogénique :
le décapage technologique !

Découvrez dans cet article le procédé et les avantages du sablage cryogénique, procédé dérivé du décapage cryogénique.

Qu’est-ce que le sablage cryogénique ?…
En quoi consiste cette technique ?

 

Pour la très grande majorité des personnes, le terme sablage Cryogénique est l’expression
qui désigne la technique de décapage des surfaces par projection de glace carbonique ou
Carboglace®.

Ce terme peut-être remplacé par “nettoyage cryogénique”, “décapage cryogénique” ou encore par “nettoyage par cryogénie”, dans la mesure où seule la glace carbonique est projetée.
Dans le cas ou l’utilisation d’un complément d’abrasif est employé, pour un effet de décapage approfondi, on parle alors de “gommage cryogénique” (nettoyeur cryogénique + kit abrasif ou kit gommage): ce procédé implique une protection plus approfondie par bâchage.

Dans cet article nous nous intéresserons uniquement au procédé impliquant uniquement la projection de glace carbonique. Pour la technique utilisant un complément d’abrasif “gommage cryogénique”, voir plus bas : “Pour en savoir plus”.

Le sablage cryogénique : comment ça marche ?

 

Comme indiqué ci-dessus : la technique de sablage par cryogénie utilise la glace carbonique comme agent de décapage ou de nettoyage. La glace carbonique au contact de la pollution se décolle, laissant la surface traitée propre et sèche. Le procédé est extrêmement efficace.

L’une des nombreuses différences avec le décapage par sablage, réside aussi dans le fait que le procédé cryogénique n’engendre pas d’abrasion sur le support traité, car la dureté de la glace carbonique est proche de celle de la craie.

Autre différence avec le sablage avec abrasif: la glace carbonique disparaît, laissant au sol uniquement la pollution détachée.

Illustration :

Illustraiont du procédé de sablage cryogénique

 

Le procédé de sablage par cryogénie en détail…

 

La glace carbonique ou glace sèche (CO2 solide) est projetée sur les surfaces à décontaminer à l’aide d’air comprimé.
La vitesse supersonique de projection de la glace sur le polluant, décolle ce dernier sans endommager le support.

3 actions instantanées se déroulent :

1- L’énergie cinétique transférée à la glace carbonique (vitesse de l’air comprimé), se transforme en énergie à l’impact de la glace sur le polluant : création de “micro-fissures” sur la saleté.

À noter : La dureté de la glace carbonique étant seulement de 2 mohs (dureté de la craie), celle-ci ne crée pas d’abrasion sur le support. Lsablage cryogénique ne retirer pas la rouille profonde: uniquement la fleur de rouille.

2- La température de la glace carbonique à -80°c, engendre une différence de températures entre la pollution et le support: la pollution se rétracte sous l’action du froid, ce phénomène est dénommée “choc thermique”.

À noter: le balayage ou tir lors de l’opération de sablage cryogénique, fait descendre la température de surface du support de 8°c en moyenne, par rapport à la température ambiante.

3- La glace carbonique, à l’impact passe de l’état solide à l’état de gaz dans un rapport de 1 à 400 : sublimation.

La saleté est alors soufflée.

À noter : au sol pas d’eau, pas d’abrasif… juste le polluant retiré.

Découvrez en images les explications du procédé

Mise en place du procédé de sablage cryogénique

 

Pour effectuer une opération de sablage par cryogénie, vous devez disposer de:

 

1- Machine de nettoyage cryogénique, glace carbonique, air comprimé (sec et propre), pistolet de tir et buse(s)

 

2- La première étape consiste à raccorder sur une source d’air comprimé votre blaster (ainsi que l’alimentation électrique 220 v, si modèle électro-pneumatique).
3- Puis, brancher le tuyau de tir, ainsi que le pistolet et la buse adaptée au travail.
Remplir la trémie avec la glace carbonique, et mettre en route le système.

 

La projection de glace carbonique s’effectue de haut en bas: la vitesse du travail dépend de la rapidité avec laquelle la pollution se détache. Le choix de la buse, de la consommation de glace carbonique et de la pression et du volume d’air influent sur le rendement du procédé.

 

 

Mise en place du prcédé de sablage cryogénique

 

Les avantages du sablage cryogénique ou décapage par glace carbonique

 

 

 

Comme indiqué ci-dessus, le procédé n’est pas abrasif car la dureté de la glace carbonique est proche de celle de la craie: toutefois, afin de vous assurer de la faisabilité d’un projet de sablage par glace carbonique vous devez effectuer un test préalable.

 

Le média employé étant du CO2 solide, ce dernier se sublime (passe de l’état solide à l’état de gaz), ne laissant au sol uniquement que la pollution détachée : pas de retraitement de déchets secondaires.
Ce procédé est idéal dans les industries, ou aucune source de pollution extérieur doit interférer avec la production interne.

 

La glace carbonique est également dénommée “glace sèche”, car on se sublimant cette dernière ne passe pas par une phase liquide. Elle est également non-conductrice (jusqu’à un certain voltage), permettant un tir sur les surfaces sous-tensions noncapotées : attention utilisez
le matériel adapté et suivez les formations “certifiantes” pour ce type de travail.

 

Le sablage cryogénique est également 2 à 8 fois plus rapide que les méthodes traditionnelles.

 

Exemple: nettoyage chaînes de convoyage en agroalimentaire 2X 750 mètres linéaires

 

  • Méthode traditionnelle (nettoyage haute pression):
    2 opérateurs effectuant 7 jours de travaux dont 2 jours de démontage, 3 jours de nettoyage et re-graissage, 2 jours de remontage
    Arrêt de la production (24h/24) : 7 jours

 

  • Méthode sablage cryogénique:
    3 opérateurs effectuant 2 jours 1/2 : dont 2 jours 1/2 de nettoyage. Pas de démontage, pas de remontage
    Arrêt de la production (24h/24) : 2 jours 1/2

 

ADRESSE

Delta Diffusion
Siège social

Rue Du Bonnard

38290 Frontonas (France)

ADRESSE SHOWROOM

Showroom

Rue Des Muguets

Parking Carrefour Market

Galerie marchande

38070 Saint Quentin Fallavier

HEBERGEMENT WEB

OVH

2 Rue Kellermann

BP 80157

ROUBAIX CEDEX 1

Tél. OVH: +33 8 99 70 17 61

 

CONTACT

Tel: 0033 (0)981 37 76 93
Site: www.cryoblaster.com
Email:

contact [arobase] cryoblaster.fr