ACCUEIL > NETTOYAGE CRYOGÉNIQUE > HISTOIRE DU NETTOYAGE CRYOGÉNIQUE

L’histoire du Nettoyage Cryogénique – Partie 1

Découvrez dans cet article, l’histoire du nettoyage cryogénique depuis ses débuts modestes dans les années 1940 jusqu’à son utilisation répandue dans l’industrie moderne. Il met en lumière les innovations clés qui ont conduit à l’adoption généralisée de cette technologie, notamment l’amélioration de l’efficacité et la prise de conscience de ses avantages environnementaux. Tiré de la rubrique nettoyage cryogénique

Premier brevet de machine de nettoyage cryogénique

Premier brevet de machine de nettoyage cryogénique: US Patent Office us4038786

Les Premiers Pas

Les premières expérimentations du nettoyage cryogénique, ou nettoyage à la glace sèche, remontent à 1945, lorsque l’US Navy a commencé à expérimenter cette technologie pour diverses applications de dégraissage​.

C’est en 1959 que la société Unilever a déposé un brevet pour l’utilisation du nettoyage à la glace sèche (ou le nettoyage à la glace d’eau, ou une combinaison des deux) comme méthode pour enlever la viande des os​.

En 1971, Chemotronics International Inc. a déposé un brevet pour l’utilisation du nettoyage à la glace sèche à des fins d’ébavurage et de déflashage​.

Toutefois, l’histoire retient avant tout la société Lockheed Martin comme véritable précurseur dans l’utilisation de cette technique de propreté. En 1974, Lockheed Martin a déposé un brevet pour le nettoyage à la glace sèche​.

Les premières applications du nettoyage cryogénique étaient donc principalement dans le secteur aéronautique. Par exemple, il a été utilisé pour enlever les résidus de carbone et les dépôts de graisse sur les moteurs d’avion. Cependant, malgré son efficacité, le nettoyage cryogénique n’a pas été largement adopté à ses débuts. Les premières machines étaient encombrantes, coûteuses et difficiles à utiliser, ce qui limitait leur adoption.

Malgré ces défis, les pionniers du nettoyage cryogénique ont continué à innover et à améliorer la technologie.

Premier brevet de machine de nettoyage cryogénique: US Patent Office us4038786

ATX25-E V2 année 2023. Le matériel de nettoyage cryogénique a beaucoup évolué

ATX25-E V2 (2023): puissant et compact. Le matériel de nettoyage cryogénique a beaucoup évolué depuis les années 1940…

Les Innovations

C’est en 1986 et 1988 que le développement de machines de nettoyage cryogénique plus compactes et plus efficaces a permis de populariser la méthode : conception de la technologie moderne de nettoyage à la glace sèche dite “mono-tube“.

Au fil du temps, les fabricants ont réussi à rendre les machines plus compactes et plus abordables, ouvrant la voie à une utilisation plus répandue de la technologie.

Aujourd’hui, le nettoyage cryogénique est utilisé dans une multitude d’industries, de l’automobile à la production d’énergie, en passant par la restauration de bâtiments.

De plus, les améliorations de la technologie ont permis d’ajuster la taille des particules de glace sèche, ce qui a rendu le processus plus efficace et plus adaptable à différents types de saleté et de débris.

Dans les années 1990, les entreprises ont commencé à reconnaître les avantages environnementaux du nettoyage cryogénique. Contrairement à de nombreux autres types de nettoyage industriel, le nettoyage cryogénique ne produit pas de déchets secondaires. La glace sèche subit une sublimation, passant directement de l’état solide à l’état gazeux, laissant derrière elle uniquement la saleté et les débris qui ont été enlevés.

Cette caractéristique a fait du nettoyage par cryogénie une option populaire pour les entreprises soucieuses de l’environnement.

ATX25-E V2 (2023): puissant et compact. Le matériel de nettoyage cryogénique a beaucoup évolué depuis les années 1940…

L’Ère Moderne du nettoyage cryogénique

Aujourd’hui, le nettoyage cryogénique est largement utilisé dans diverses industries, notamment l’automobile, l’aéronautique, la production d’énergie et la restauration de bâtiments. Les machines de nettoyage cryogénique modernes sont compactes, portables et incroyablement efficaces, capables de nettoyer rapidement et en profondeur une grande variété de surfaces.

De plus, l’innovation continue. Les chercheurs explorent des moyens de rendre le nettoyage cryogénique encore plus efficace et respectueux de l’environnement. Par exemple, certains travaillent sur des méthodes pour capturer et recycler le CO₂ émis lors de la sublimation de la glace sèche, ce qui pourrait réduire encore plus l’impact environnemental de cette méthode de nettoyage.

Opérateur de nettoyage cryogénique : décapage intérieur four pour traitement des surfaces de métaux

Opérateur de nettoyage cryogénique : décapage intérieur four pour traitement des surfaces de métaux

En résumé…

L’histoire du nettoyage cryogénique témoigne de la puissance de l’innovation et de l’adaptation. Depuis ses débuts comme une idée novatrice au milieu du 20ᵉ siècle, le nettoyage cryogénique est devenu une partie essentielle des processus industriels modernes. En regardant vers l’avenir, il ne fait aucun doute que le nettoyage cryogénique continuera à jouer un rôle central dans diverses industries. L’histoire du nettoyage cryogénique est loin d’être terminée, et nous avons hâte de voir ce que le prochain chapitre nous réserve.