+33 (0) 4 81 61 02 75 contact@cryoblaster.fr
Compresseur pour le nettoyage cryogénique

Bien choisir un compresseur pour le nettoyage cryogénique…

Dans le cadre du nettoyage cryogénique, le choix d’un compresseur adapté est déterminant pour l’efficacité de l’opération. Ce guide aborde les aspects techniques essentiels à considérer.

Le Débit d’Air Comprimé : Un Paramètre Clé

La sélection d’un compresseur pour le nettoyage cryogénique repose fortement sur son débit d’air. Un débit élevé permet une projection rapide et efficace de la glace sèche, optimisant l’efficacité du nettoyage. Pour des applications plus délicates (exemple : armoires électriques), il est préférable de réduire le volume d’air pour une application plus précise et moins agressive.

Bon à savoir : les machines de nettoyage cryogénique Cryoblaster® ATX intègrent un régulateur de pression et de volume d’air, offrant une adaptabilité essentielle.

Régulateur de pression et de volume d'air comprimé

Régulateur de pression

Débits d’Air Comprimé en Contexte Français

Les entreprises françaises disposent généralement de capacités suffisantes pour alimenter des unités de nettoyage cryogénique de petite, moyenne ou grande taille, telles que les modèles CB02-E, ATX nano-E, ATX25-E V1 et ATX25-E V2.
Les volumes d’air varient d’une entreprise à une autre, allant de 800 à 5 000 l/min et dans certains cas jusqu’à 12 000 l/min voir davantage.

Bon à savoir : 85% des applications sont réalisées avec un volume d’air comprimé pouvant aller jusqu’à 4 000 l/min. Toutefois, en cas de débit insuffisant, l’acquisition ou la location d’un compresseur adéquat devient nécessaire.

Pression d’Air Comprimé : Entre Efficacité et Sécurité

La pression de l’air influence directement l’efficacité du nettoyage cryogénique. Une pression trop basse réduit l’efficacité, tandis qu’une pression excessive peut endommager les surfaces. Il est donc impératif de choisir un compresseur offrant une pression de service d’au moins 7 bars.
Si vous disposez d’un compresseur de 8 bars, voire plus, vous ferez partie, des plus nantis.
Bon à savoir : 85% des opérations de nettoyage cryogénique sont effectuées avec une pression allant jusqu’à 6 voire 7 bars : dégraissage des surfaces, décapage du bois, nettoyage des textiles, nettoyage des moules en plasturgie…


Important : si la pression de votre réseau est trop importante pour l’opération de nettoyage cryogénique à réaliser, sachez que les équipements Cryoblaster® série ATX sont équipés de régulateurs de pression allant de 2 à 12 bars (ATX nano-E) et 0,5 à 16 bars (ATX25-E V1 ATX25-E V2).

Pour mieux comprendre l’importance du volume d’air et de la pression dans le nettoyage par cryogénie, on pourrait comparer cela au nettoyage haute pression sur un toit, recouvert de mousse et de lichens.
La pression de votre nettoyeur haute pression correspond à ce moment-là, à la puissance de “coupe” : plus la pression est haute, plus la mousse est décollée rapidement.
Le volume d’eau par minute, correspond alors à la vitesse “d’accompagnement” de la mousse d’un point A vers un point B. Dans le cadre du nettoyage cryogénique, le volume d’air correspond au rendement, c’est-à-dire à la vitesse à laquelle vous allez effectuer les travaux : plus la quantité d’air est importante, plus vous irez vite !

Enlèvement mousse et lychen sur un toit, par haute pression

Nettoyage haute pression : mousse et lichen…

Consommation Électrique du compresseur : un Facteur Écoresponsable

Dans une ère de forte conscience environnementale, la consommation électrique des compresseurs est un facteur non négligeable. Un compresseur à faible consommation électrique contribue à réduire l’empreinte carbone tout en offrant des économies d’énergie, alignant ainsi les pratiques de nettoyage cryogénique avec les objectifs de durabilité.
Il est essentiel de choisir un compresseur spécifiquement conçu ou adapté pour le nettoyage cryogénique. Ces compresseurs sont souvent équipés de systèmes de filtration d’air et de régulateurs de température pour optimiser la performance de la glace sèche et prévenir toute contamination des surfaces nettoyées.

Bien évidemment, vous pouvez choisir de travailler avec un compresseur thermique, notamment si vous êtes prestataire de service. Cependant, là encore, veillez à ce qu’il soit équipé de systèmes de filtrations, d’un système de séchage pour retirer l’humidité de l’air comprimé.

Fiabilité et Maintenance

Choisir un compresseur fiable et facile à entretenir est essentiel pour limiter les interruptions de production et réduire les coûts. Un compresseur de haute qualité avec des composants durables assure une plus longue durée de vie et nécessite moins de maintenance.

Conclusion

La sélection d’un compresseur pour le nettoyage cryogénique est une décision stratégique influençant directement l’efficacité, la sécurité et la durabilité de l’opération. En considérant ces critères techniques, vous pouvez choisir un compresseur qui répond à vos besoins spécifiques tout en adoptant une approche respectueuse de l’environnement. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter des experts pour des conseils personnalisés, au 04 81 61 02 75.

COMPRESSEURS

Sélection de compresseurs pour l'activité de nettoyage par cryogénie