+33 (0) 4 81 61 02 75 contact@cryoblaster.fr

ACCUEIL > NETTOYAGE CRYOGÉNIQUE > VIDÉOSNETTOYAGE NEIGE CARBONIQUE

Comment le nettoyage à la neige carbonique élimine les résidus sans produits chimiques

Les avancées technologiques ont permis de remplacer les produits chimiques et autres moyens nocifs pour l’environnement par des méthodes plus sûres et plus efficaces pour nettoyer les surfaces. Le “nettoyage à la neige carbonique”  ou la propreté à “la glace sèche” est une méthode récente qui offre une alternative sans produits chimiques ni solutions toxiques. Cette technique est particulièrement adaptée à la prestation detailing automobile et la mise en propreté du revêtement : peinture, chrome, plastique… Dans cet article, nous abordons les avantages, le fonctionnement, les applications industrielles de la propreté avec projection de glace carbonique et les comparaisons avec d’autres méthodes d’hygiène. Article et vidéo tirés de la section :  Applications du nettoyage cryogénique

Les avantages du décapage ou nettoyage à la neige carbonique

  • Secteur : Électronique
  • Objet du traitement : Carte électronique
  • Matériel employé : CB02-E

Le “nettoyage cryogénique” est une technique industrielle qui utilise la “pellets de glace carbonique” ou “glace sèche” pour éliminer les résidus sur les machines et les surfaces. Cette méthode présente des avantages tels que la protection de l’environnement, l’utilisation minimale d’eau et de produits chimiques, et une réduction des temps d’arrêt pour la production.

La “glace sèche” est composée de CO2 solide ou dioxyde de carbone à une température très basse (-80°C/-176°F), ce qui provoque une sorte de flash freezing des pollutions à l’impact de la “glace sèche” (pellets de glace sèche) sur la surface. Les pollutions sont solidifiées  grâce au froid intense.

Le processus par cryogénie ou nettoyage cryogénique peut être réalisé en quelques minutes et il est non abrasif, non toxique et sans odeur.

Neige carbonique compacte ou glace sèche

Protection de l’environnement : utilisation minimale de produits chimiques et d’eau

Le “nettoyage glace carbonique” ou cryogénie avec projection de pellets de glace carbonique, offre une protection significative à l’environnement par rapport aux méthodes traditionnelles telles que le sablage ou le nettoyage haute pression, car il n’utilise pas de solvants inflammables ou toxiques, ni aucune eau chaude/froide. Le nettoyage cryogénique est un processus extrêmement respectueux de l’environnement qui réduit radicalement la consommation d’eau.

Nettoyage à la neige carbonique sans danger pour l’environnement

Réduction des temps d’arrêt pour la production

 

Le “nettoyage cryogénique” ou décapage par cryogénie est une méthode efficace qui permet aux entreprises d’accroître leurs cadences des lignes de production, grâce au temps rapide nécessaire pour dégraisser leur(s) équipements. Les machines outils dont on veut se débarrasser des graisses et des huiles sont pulvérisées pendant quelques minutes avec du CO2 solide (pellets) ou dioxyde de carbone, ce décapage permet d’apporter rapidement une “propreté cryogénique” !

 

Nettoyage efficace des machines et des surfaces

 

Le procédé est très efficace sur les produits finis comme les pièces chaudes issues des presses à injection plastique, les filaments textiles, etc., car il remplace tous les produits chimiques corrosifs et polluants grâce au “dioxyde de carbone” solide présentant moins d’inconvénients pour l’utilisation finale.

De plus, cette technique peut également être appliquée avec succès sur des grandes surfaces (jusqu’à plusieurs mètres).

 

Le fonctionnement du nettoyage à la neige carbonique

 

Les “machines nettoyage” à la glace carbonique sont des équipements qui utilisent la technologie de nettoyage par cryogénie. Les machines sont généralement alimentées par une source d’alimentation électrique et obligatoirement d’une source d’air comprimé (vecteur de projection de la glace sèche).

 

Utilisation de CO2 liquide pour produire de la neige carbonique

 

Le CO2 liquide en provenance de la cuve est acheminé dans un “pelletizer” ou “machine” de compactage de CO2 solide. Il est converti en “glace sèche” sous forme solide (pellets de 3 mm), grâce à l’utilisation d’une filière. Une fois projetée, cette glace sèche fragilise la pollution, puis la sublimation de la “glace carbonique” dans un rapport de 1 à 400, souffle littéralement la saleté ! On parle alors de décapage par cryogénie.

 Pelletizer : permet la conversion du co2 liquide en glace sèche

Utilisation d’un nettoyeur électrique à la technologie cryogénique

 

L’action par cryogénie est effectuée par un équipement spécial appelé “machine nettoyage à neige carbonique” dans lequel on introduit le CO2 solide ou glace sèche (glace carbonique) sous forme de “pellets” (CO2 solide) à l’intérieur d’une cuve. La quantité exacte de “glace carbonique” peut être contrôlée pour créer différents niveaux d’efficacité, en fonction des besoins spécifiques des clients : réglage de la consommation de glace, réglage de la pression de travail, buse plate ou ronde, pour une prestation réussie !

 

Exemple de processus de nettoyage à la neige carbonique sur un équipement industriel

 

Prenons comme exemple le “nettoyage cryogénique” ou le nettoyage carboglace ou prestation de mise en propreté par cryogénie d’une presse injection plastique :

 

  1. Après ouverture du moule, on projette la “glace sèche” ou “pellets de glace carbonique” à l’aide d’une buse de projection et d’un pistolet.
  2. Et, c’est tout !

 

Une fois le traitement ou prestation terminé, le moule est prêt pour de nouveaux cycles. Pas d’eau, pas de média abrasif à retraiter.

 

Comparaison avec d’autres méthodes de nettoyage industriel

 

Bien que le “nettoyage cryogénique” ou “sablage à la glace sèche” soit souvent considéré comme une solution efficace et pratique, il n’est pas toujours la méthode idéale pour nettoyer les machines, les surfaces ou le revêtement. En effet, selon le type de contamination à traiter, une action alternative peut-être employée.

 

Avantages/inconvénients par rapport à d’autres méthodes de nettoyage

 

Voici un aperçu des avantages et des inconvénients de la mise en propreté par glace sèche en comparaison aux autres méthodes de nettoyage :

 

Avantages : élimination des graisses, des huiles et autres contaminants sans produits chimiques corrosifs ; pas d’eau ni de solvants inflammables ou toxiques ; temps réduit pour dégraisser l’équipement ; résultats efficaces pour une grande variété de matériaux grâce au froid intense des pellets de dioxyde de carbone.

Inconvénients : le procédé n’est pas abrasif et n’est donc pas indiqué pour le décapage de la rouille et de la corrosion. De plus, le “nettoyage à la neige de C02 solide” est inefficace pour le décapage des peintures telles que le bicomposants ou époxy. Pour ce type de décapage, nous vous proposons une gamme d’équipement d’aérogommage et de gommage par cryogénie (média et pellets de glace sèche).

 

Le choix final dépendra alors des besoins spécifiques (nettoyage ou décapage) et des contraintes financières de chaque entreprise.

 

Coût et besoin en termes de matériel pour le nettoyage à la neige carbonique

 

Le “nettoyage cryogénique” est souvent considéré comme une solution abordable, car elle permet d’obtenir un résultat optimal tout en sauvegardant l’environnement. Cependant, comme mentionné précédemment, elle nécessite un certain investissement initial.

Le coût n’est pas tant lié au matériel qu’à l’utilisation du CO2 liquide (dioxyde de carbone) pour créer la “glace sèche”.

 

Exemples de situations où le nettoyage à la neige carbonique est préférable

 

Le “nettoyage à la neige carbonique” est particulièrement adapté si les machines sont dotées de composants sensibles qui doivent absolument rester intacts durant le processus de nettoyage, comme c’est fréquemment le cas dans l’industrie automobile ou avec les microprocesseurs informatiques. Dans ce genre d’application, il est impensable d’utiliser une méthode abrasive, car elle risquerait de causer des dégâts irréparables.

 

Le “nettoyage à la neige carbonique” a fait ses preuves parce qu’il permet d’effectuer un traitement rapide et non abrasif pour obtenir des pièces propres et sans traces. De plus, le “nettoyage glace carbonique” présente l’avantage d’être une méthode de “nettoyage sèche”, sans laisser de résidus humides ou de déchets supplémentaires.

Dans le domaine du “detailing” automobile, le “nettoyage glace” est également un excellent choix. En effet, il permet de nettoyer les surfaces délicates sans endommager le “revêtement” ni laisser de marques sur les parties en “plastique”.

 

Le “nettoyage par projection de pellets de glace carbonique” ou par cryogénie est aussi un atout pour les entreprises de “prestation” de nettoyage industriel, qui peuvent proposer une solution écologique et efficace à leurs clients. Grâce à l'”action” du “froid” et du “dioxyde de carbone” sur les surfaces, le “nettoyage neige carbonique” est capable de “nettoyer” une grande variété de matériaux sans risquer de les abîmer.

 

Le “nettoyage cryogénique” est également très utile pour l’entretien des “machines nettoyage” elles-mêmes. Les “machines” utilisées dans le processus de “nettoyage glace” peuvent facilement être nettoyées avec la “neige carbonique”, ce qui permet de réduire les temps d’arrêt et de maintenir une efficacité maximale.

Enfin, dans les situations où le “sablage” traditionnel peut causer des dommages aux surfaces, le “nettoyage glace sèche” est un excellent choix. Grâce à son “action” non abrasive, cette méthode de “décapage” préserve les “revêtements” et les surfaces sensibles, contrairement au sablage.

En conclusion, le “nettoyage neige carbonique” est une méthode de nettoyage innovante et respectueuse de l’environnement, qui offre de nombreux avantages par rapport aux techniques traditionnelles. Que ce soit pour le “detailing” automobile, l’entretien des machines industrielles ou la prestation de services de nettoyage, cette solution “cryogénique” s’impose comme un choix judicieux et efficace.